NOTE DE L’ÉDITRICE

Une ombre sur l’épaule est un roman baroque moderne. Jean Déchamps nous emmène dans un road-movie de son personnage central comme certains réalisateurs nous ont fait rentrer dans des films comme Psychose ou Délicatesse.

C’est un long monologue intérieur émaillé de dialogues dont l’auteur nous fait interlocuteurs silencieux; c’est l’itinéraire de la recherche de soi, la quête initiatique amoureuse d’un personnage qui semble banal, mais dont le regard qu’il porte autour de lui ne l’est pas. Sur sa route, Arthur croise des personnages tout aussi attachants que pathétiques: ses collègues an attente de la retraite, une DRH magnifique, une serveuse de bar attendant le prince charmant, un policier improbable, un patron d’hôtel mystérieux.
Tous disent quelque chose du désespoir d’être vivant, de la quête, de la quête impossible et sans fin de l’humanité. Et qu’est-ce que la folie ?

Laurence Schwalm éditions Ex æquo
www.editions-exaequo.fr

Publié dans : Non classé |le 27 septembre, 2010 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Réflexions pédagogiques par... |
Abandons |
clopidogrelfr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mémoire de mots
| cocoruh
| Bienvenue sur le blog du Cu...